L’intervention en journée a de nombreux bénéfices.

Pour les agents de propreté :

  • Une augmentation possible du temps de travail, donc des revenus.
  • Des horaires en continu, aux horaires de bureau.
  • Une meilleure sécurité (réduction du travail isolé).
  • Une vie familiale et sociale facilitée, moins de fatigue.
  • Une plus grande reconnaissance sociale.

Pour les donneurs d’ordres :

  • Les horaires en journée facilitent la réactivité et permettent d’imaginer une propreté en continu.
  • Des ajustements peuvent se faire à travers l’échange entre les agents et les occupants des bureaux, ce qui satisfait ces derniers.
  • La présence des agents en journée favorise la réalisation de prestations complémentaires (animation du tri, gestion d’espaces verts, petite maintenance, interventions sur des déménagements de bureau).
  • Des réductions de consommation d’électricité sont possibles.
  • La gestion de l’accès et de la sécurité des sites est simplifiée. Le donneur d’ordre peut valoriser un engagement concret de responsabilité sociale.

Pour les occupants des bureaux :

  • Une meilleure visibilité de la prestation effectuée.
  • Une relation humaine avec les agents de propreté.
  • Des retours sur la prestation en temps réel.
  • Une régulation facilitée.

Pour les entreprises de propreté :

  • Des conditions d’intervention qui facilitent le recrutement, la fidélisation, la montée en compétence des agents.
  • La mise en avant d’une logique de service au client; Le développement possible de services associés.
  • Un suivi de l’activité des agents et une relation client facilités.
  • Une reconnaissance accrue des agents.
  • La réduction du nombre d’agents isolés sur site.
  • L’organisation de la formation continue facilitée.
  • Une réduction de l’absentéisme.

Pour le territoire :

  • L’accès aux emplois est compatible avec les horaires des transports en commun : le recours à la voiture peut être réduit.
  • Les horaires sont plus compatibles avec l’accueil en emploi de personnes en situation de fragilité sociale et d’insertion.
  • Les horaires sont compatibles avec l’ouverture des crèches et des écoles.
Un exemple : cité nantes events center

A la Cité Nantes Events Center la propreté se faisait à partir de 5 heures du matin.

La réflexion sur le nouveau cahier des charges a fait émerger :

  • La réduction attendue de la consommation d’électricité liée aux interventions très matinales des agents.
  • Une articulation entre l’activité des agents de service et celle des sa- lariés de la Cité prenant en compte l’occupation effective de la Cité et les services attendus par les clients (exemple : nettoyage des espaces de restauration à l’occasion de l’accueil de congrès).
  • L’optimisation du nettoyage en fonction de l’occupation des espaces et en définissant différents niveaux de nettoyage.